THE FORGOTTEN

ANNÈE DE PARTICIPATION AU PriMed :
CATEGORIE D'INSCRIPTION :

forgottende Driss DEIBACK

80 minutes, 2006

Résumé

Le film se penche sur l’histoire de l’Espagne, depuis les événements des années 30, jusqu’à nos jours. Pendant plusieurs siècles en Espagne, différentes cultures se sont croisées, voire affrontées, parfois violemment.
Aujourd’hui, l’Espagne constitue la frontière sud-ouest de l’Union Européenne. Séparant l’Europe de l’Afrique, et du monde musulman, elle occupe une place stratégique dans le développement international.
On a décrit la Guerre Civile espagnole sous de nombreux angles : Les Brigades Internationales, l’implication de l’Allemagne nazie, le soutien de Mussolini, La Guerre Civile comme prélude à la Seconde Guerre Mondiale et les 72 pays qui ont pris part aux hostilités. Mais le rôle des soldats musulmans dans ce conflit européen n’avait auparavant jamais fait l’objet d’un film documentaire. 70 ans plus tard, il est grand temps de laisser les survivants – et ils sont peu nombreux – partager leur expérience. Involontairement, ils ont contribué à déterminer le sort de l’Espagne et de l’Europe dans une guerre où, bien que dans le camp des vainqueurs, ils sont sortis perdants, oubliés de tous.

Biographie

Driss DEIBACK est né à Melilla. Il est diplômé du Conservatoire du Film de Paris. En 1988, il publie sa première nouvelle « Les mémoires de Don Alberto », puis s’installe à Los Angeles où il écrit de nombreux scripts de film et tourne deux courts-métrages en 35 mm : « Sandy » et « Aberration ». En 1996, à New York, il réalise son premier long-métrage, « The refuge », un thriller qu’il a également écrit et qui se déroule entre Melilla et New York. Ce film a été sélectionné par Kodak, pour être projeté au Festival du Film de Berlin, dans la section consacrée au cinéma indépendant américain.En 2002, il écrit et produit le documentaire « Natural de Melilla », tourné dans sa propre ville. Un portrait croisé de juifs, chrétiens et musulmans de Melilla, qui s’expriment de façon véhémente sur la religion, la politique et l’homosexualité.
En 2005, il tourne un documentaire pour la NDR (Allemagne) sur Melilla comme dernière porte d’entrée en Europe pour les immigrants subsahariens.

Lien Permanent pour cet article : http://cmca-med.org/film/the-forgotten/