SWEET HOME

ANNÈE DE PARTICIPATION AU PriMed :
CATEGORIE D'INSCRIPTION :

 

de Fatma CHERIF

50 minutes, 2009

 

Thouraya travaille comme femme de ménage dans la maison de mes parents en Tunisie. On est de la même génération. Elle vient de la campagne et elle est arrivée en ville à l’âge de 17 ans pour travailler, d’abord dans une usine de textile et après dans les maisons comme femme de ménage.
Le film ne retrace pas l’histoire personnelle de Thouraya mais il raconte comment Thouraya oscille entre deux mondes : celui de ses patrons où on n’est pas croyants, où on défend le droit à l’avortement, où on se bat contre le port du voile et contre le régime policier en Tunisie; et le monde dans lequel elle a grandi et vécu, qui est celui de sa famille et de son mari, un milieu rurale, assez traditionnel, de gens croyants.
Thouraya ne choisit pas d’être en rupture avec son environnement, mais décide d’une manière subtile et indirecte de prendre quelques libertés et surtout de se questionner sur ces différences.
Je la suis dans ce lieu qui délimite notre familiarité, nos conversations tournent autour du rapport entre les hommes et les femmes, du désir, du droit à l’avortement, de la science, de la religion. Autant de sujets qui nous distinguent en soulignant nos origines sociales différentes, autant de sujets qui nous rapprochent malgré tout..

 

 

Fatma CHERIF est née en 1975. Elle obtient une licence d’histoire de l’art à la Sorbonne et ensuite elle suit une formation à l’image. Elle travaille comme assistante réalisatrice et comme cadreuse sur plusieurs films. Le film ‘Sweet Home’ est son premier film, qui a été développé dans le cadre de la formation de l’Atelier Documentaire de la Fémis.

Lien Permanent pour cet article : http://cmca-med.org/film/sweet-home/