L’HISTOIRE DU FILM ‘LA BATAILLE D’ALGER’

ANNÈE DE PARTICIPATION AU PriMed :
CATEGORIE D'INSCRIPTION :

L'histoire du film 'La bataille d'Alger'de Salim AGGAR

74 minutes, 2018

 

 

 

 

 

 

 

Plus de cinquante ans après la sortie du film « La bataille d’Alger » dans les salles en juin 1966, le réalisateur Salim Aggar a retrouvé au bout d’une recherche qui a duré plus d’une année et demie, les comédiens, figurants et techniciens qui ont travaillé sur le film réalisé par Gillo Pentecorvo et produit par Yacef Saadi.
Dans ce documentaire truffé d’anecdotes et d’histoires sur le tournage du film, le réalisateur a retrouvé la comédienne qui a joué le rôle de Hassiba Ben Bouali, la jeune comédienne de 17 ans qui a joué la mariée de Bouhamidi mais surtout certaines figures importantes du film qui avaient à peine 10 ans à l’époque du tournage et que personne ne reconnaîtra aujourd’hui.
Au-delà du volet historique important du film, le documentaire s’est intéressé surtout sur l’aspect social, cinématographique et culturel du film et son impact sur une génération qui venait juste de recouvrir l’indépendance.

 

Salim AGGAR est journaliste, critique de cinéma, producteur et réalisateur algérien de documentaires. Il est l’auteur et réalisateur de quatre documentaires : « Ça tourne à Alger » (2007) qui montre les difficultés des cinéastes algériens durant la période du terrorisme, « Paroles d’un prisonnier français de l’ALN » (2010, sélectionné au PriMed 2010 – le Festival de la Méditerranée en images) sur le témoignage d’un prisonnier français de la guerre d’Algérie, « Le moudjahid de la plume » (2013) sur le parcours du doyen de la presse algérienne Nouredine Nait Mazi, et « Chahine, l’Algérie et le cinéma » (2017) sur les relations entre le célèbre cinéaste égyptien et l’Algérie.
En décembre 2018, Salim AGGAR a été nommé directeur de la Cinémathèque Algérienne.

Lien Permanent pour cet article : http://cmca-med.org/film/lhistoire-du-film-la-bataille-dalger/