J’EN AI VU DES ÉTOILES

ANNÈE DE PARTICIPATION AU PriMed :
CATEGORIE D'INSCRIPTION :

j-en-ai-vu-des-étiolesde Hichem BEN AMMAR

75 minutes, 2007

Résumé

Feuilletant les pages jaunies d’un prestigieux album, J’en ai vu des étoiles retrace de manière chronologique, l’épopée de la boxe en Tunisie du début du siècle dernier à nos jours. D’une décennie à l’autre, la figure du boxeur est perçue comme l’emblème de l’esprit d’une époque : de Hassen El Karrèche, le vendeur d’abats à la force mythologique, en passant par le champion du monde israélite Young Pérez, qui a marqué des générations entières ou des grandes stars comme Sadok Bahri, Hédi Tijani, Bill Joe, Rezgui Ben Salah, Omrane Sadok, Tahar Belhassen, jusqu’au champion actuel Walid Smichet, installé à Montréal, ce documentaire brosse une série de portraits empreints d’humanité. A travers la diversité des parcours, sont ressuscitées l’âme profonde et la détermination bon enfant, qui firent les heures de gloire de la boxe tunisienne.

Biographie

Hichem BEN AMMAR est né à Tunis en 1958. Réalisateur et producteur, il se forme en audiovisuel à l’école des Beaux Arts de Tunis. Il est aujourd’hui enseignant à l’Institut de Presse et des Sciences de l’Information (IPSI). Ce cinéphile, tour à tour animateur de ciné-club, responsable de cinémathèque, directeur de festival, membre fondateur de l’association des critiques de films (ATPCC), a accédé à la réalisation par le spot publicitaire et le film institutionnel, avant de découvrir sa vocation de documentariste.
« Cafichanta » (2000), « Raïs Labhar » (2002) et « J’en ai vu des étoiles » (2006) constituent les premiers volets d’une série de documentaires consacrés à des corporations enracinées dans la culture populaire tunisienne, respectivement celle des artistes forains, celle des pêcheurs de thon et celle des boxeurs.

Lien Permanent pour cet article : http://cmca-med.org/film/jen-ai-vu-des-etoiles/